Le Mot du Président

En ce mardi 26 Novembre 2019, j’ai été élu Président de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD), par l’Assemblée Générale de l’Institution, sous la supervision du ministère du Commerce et du Gouverneur de Dakar.

Cette élection sonne, comme un nouveau départ pour la CCIAD, dont je suis chargé de veiller sur sa destinée en collaboration avec le Personnel, dévoué à la tâche , et l’ensemble des membres du secteur privé, mais aussi de l’Assemblée Générale et surtout des membres du Bureau de la CCIAD.

Il s’agit principalement pour nous de travailler sur des projets qui nous tiennent à cœur, notamment la construction du nouveau siège de la CCIAD,  en impliquant l’ensemble des organisations du secteur privé,  afin que cette infrastructure puisse abriter les locaux destinés à la Chambre nationale ainsi que les permanences des organisations socioprofessionnelles.

Un accent particulier sera mis sur le plaidoyer pour obtenir la gestion du Marché d’Intérêt National Mamadou Lamine Niang de Diamniadio, celle de la gare des gros porteurs ainsi que le parking de l’AIBD.

La CCIAD va également se positionner fermement pour que la gestion de l’ensemble du dispositif de pesage lui soit confiée, afin de contribuer de manière significative à la lutte contre la détérioration de nos routes.

L’Institution consulaire de Dakar va également solliciter, une entrée dans l’actionnariat des sociétés ayant en charge la gestion des autoroutes du Sénégal.
L’ensemble des mesures entreprises pour stabiliser et relancer la CCIAD lui permettra de retrouver son leadership naturel en qualité d’institution principale d’appui au secteur privé sénégalais.

Dès lors et sans être exhaustif, l’ensemble des secteurs de notre économie pourront bénéficier de ses concours à travers l’organisation de concertations avec l’ensemble des organisations professionnelles pour réaliser l’unité du secteur privé national à travers la relance de la CPDS qui regroupera toutes les organisations dont la CNES, le CNP, le GES, l’UNACOIS JAPPO, l’UNACOIS YESAL, le CNP, la CNES, l’ACIS, le CIS, afin d’en faire un acteur essentiel pour la mise en œuvre du PSE et de l’exploitation du pétrole et du gaz.

Nous comptons organiser les assises de l’économie pour un diagnostic sans complaisance de la situation en vue de trouver des solutions pertinentes aux difficultés des entreprises.

Mais aussi mener un plaidoyer fort pour une réglementation de l’installation des privés étrangers au Sénégal, afin de  lutter contre la concurrence déloyale faite aux acteurs vulnérables constitués par les femmes et les petits commerçants.

La lutte contre l’accaparement des terres agricoles par les investisseurs étrangers, fait aussi partie de notre programme, car elle est un point essentiel pour la sauvegarde d’une zone d’agriculture et d’élevage dans la région de Dakar, face à l’installation des pôles urbains
La CCIAD compte aussi accompagner les pêcheurs et mareyeurs dans les négociations sur certains dossiers majeurs dont ceux relatifs aux accords et licences de pêches, la gestion des quais de pêche, la gestion de la ressource, l’accès des produits halieutiques au niveau de certains marchés extérieurs.

L’Institution consulaire de Dakar envisage aussi l’ouverture de négociations avec l’Etat, afin de trouver des solutions durables aux grands problèmes qui plombent les entreprises en général et les PME et PMI en particulier ;  notamment sur la question de l’accumulation de la dette intérieure, la pression fiscale, l’accès au crédit et au foncier, la perception illicite de taxes, les tracasseries le long des axes routiers, aux frontières et au niveau des corridors étrangers, les lourdeurs et lenteurs administratives dans les appels d’offres, la délivrance aux opérateurs économiques de visas d’entrée au niveau de certains pays etc. L’accompagnement par le plaidoyer et le lobbying du secteur privé sénégalais pour qu’il soit un acteur majeur et un partenaire privilégié dans l’exploitation de nos ressources naturelles est primordial.

Des défis que nous comptons relever avec l’aide de tous afin d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés, pour une institution émergente.

Abdoulaye SOW

   Monsieur Abdoulaye SOW

Président de la CCIAD
                                                                                                                                

Monsieur Abdoulaye SOW

2e Vice-président de la CCIAD
Président Section Agricole
Président de l’UNCEFS

Monsieur Ibrahima LO
3e Vice-président de la CCIAD
Président Section Industries et Services
Directeur Général de SIDECOM

Monsieur Aboubacar Sedikhe SY

4e Vice-président de la CCIAD
chargé de la Stratégie et du Développement
PDG de SUP DE CO

 

Monsieur Abdel Kader NDIAYE
5e  Vice-président de la CCIAD
Chargé de la Coordination des Commissions
Directeur Général de SICS INTERNATIONAL
Monsieur Mbargou BADIANE
6e Vice-président de la CCIAD
Chargé des Infrastructures et de la Logistique
Président de l’USTR
(Union Sénégalaise des Transporteurs Routiers)
Monsieur Serigne NDIA NDONGO  
Secrétaire Elu à la CCIAD
 
Madame Adja Astou SECK
Secrétaire Adjointe de la CCIAD
Présidente du COCOGES
 
Monsieur Mamadou Lamine SOW
Trésorier Adjoint de la CCIAD